Aspidistra elatior Agrandir l'image

Aspidistra elatior

Stock: 29

Nouveau produit

Un bouquet de longues feuilles persistantes pour l'ombre.

Plus de détails

Bien que cette plante soit plus connue comme plante d'intérieur, ce que l'on sait moins c'est qu'elle se comporte très bien au jardin où sa résistance au froid est bonne. C'est une alliée au jardin en sol ordinaire même un peu sec mais surtout dans les zones à l'ombre pour créer de larges masses de feuillage élancé persistant.

Son feuillage luisant et coriace, vert foncé s'élève sur de longs pétioles de 30 à 35 cm.

Introduite en Europe au XIXe siècle et originaire du Japon et de Chine, cette plante rhizomateuse à croissance lente et au port bien dressé est idéale pour ourler le pied d'un arbuste ou les abords des terrasse car elle est toujours verte. Les fleurs sont aussi originales que discrètes, en effet ne s'élevant pas plus haut que le sol malgré leur taille et leur couleur remarquables on a tendance à les oublier.

En fin d'hiver, les fleurs hexagonales 3 cm de diamètre environ apparaissent elles sont de couleur violette et légèrement marginées de blanc. Elles produisent ensuite de petites baies sphériques.

Nous l'avons plantée dans un massif sous un avant toit avec Dryopteris sieboldii, Fuchsia 'Blue Bush' et un couvre-sol de Persicaria capitata.

Comment planter l'Aspidistra elatior?

Creuser un trou deux à trois fois plus grand que le pot.

Ajouter un engrais organique, préférer un engrais naturel à un engrais chimique : Compost, corne de bovin, etc vendu en poudre ou reconditionné en granulés. Vous pouvez choisir de faire un mélange avec un engrais coup de fouet et un engrais à libération lente.

Mélanger une partie de l'engrais avec la terre, retirer la plante de son pot (pensez à le rapporter chez un producteur pour assurer son recyclage) et la placer dans le trou avant de reboucher avec la terre restante.

Tasser légèrement et arroser afin de bien tasser les éléments du sol et éviter les poches d'air. Pailler vos plantes avec un broyat de bois blanc permet d'assurer l'équilibre de la vie du sol.

La première année, pendant la période estivale arroser régulièrement (environ tous les 5 jours) pour assurer une bonne reprise de la plante.

Comment entretenir l'Aspidistra elatior?

Très peu d'entretien, couper une feuille abimée de temps en temps et faire un apport de compost au printemps.

Fiche technique

Genre Aspidistra
Espèce elatior
Nom commun Plante du boucher
Famille Liliaceae
Floraison II - IV
Couleur(s) Rose carmin
Sol Ordinaire
Expositions Ombre / Mi-ombre
Rusticité Zone 7 (jusqu'à -16°/-12°)
Hauteur 60 cm
Origine Japon, Chine
Conteneur Conteneur 3L
Densité (Qté/m2) 5